Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie aidera les républiques autoproclamées d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud (Poutine)

S'abonner
Le président russe Vladimir Poutine a promis son soutien aux républiques d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud (qui revendiquent leur indépendance par rapport à la Géorgie) dans un message adressé aux présidents des deux républiques dont le texte a été diffusé jeudi par le ministère russe des Affaires étrangères.
MOSCOU, 3 avril - RIA Novosti. Le président russe Vladimir Poutine a promis son soutien aux républiques d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud (qui revendiquent leur indépendance par rapport à la Géorgie) dans un message adressé aux présidents des deux républiques dont le texte a été diffusé jeudi par le ministère russe des Affaires étrangères.

"Le président russe a souligné que les besoins et les problèmes des habitants des deux républiques et des ressortissants russes qui y résident préoccupent la Russie. Moscou continuera donc d'accorder une assistance concrète à l'Abkhazie et à l'Ossétie du Sud", rapporte le ministère.

Les présidents abkhaz et sud-ossète avaient exprimé dans un message au président russe leur inquiétude face à "la politique agressive géorgienne visant à déstabiliser la situation dans les zones des conflits, à la militarisation de la Géorgie, à l'augmentation du nombre des armes offensives et à la concentration de forces armées géorgiennes aux frontières de ces républiques" autoproclamées.

L'ancienne république autonome d'Abkhazie a proclamé son indépendance envers la Géorgie après la chute de l'URSS en 1991. Élu en 2004, le président géorgien Mikhaïl Saakachvili a promis de rétablir l'autorité de Tbilissi sur la région sécessionniste. L'Abkhazie recherche la reconnaissance internationale de son indépendance.

A l'époque de l'URSS, l'Ossétie du Sud possédait le statut de région autonome au sein de la République de Géorgie. En 1991, le premier président géorgien Zviad Gamsakhourdia a annulé ce statut, provoquant un conflit meurtrier. Tbilissi a perdu le contrôle du territoire sud-ossète en 1992.

Les populations des deux républiques sont constituées à près de 80% de citoyens russes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала