Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Crise iranienne: une solution musclée est envisageable (expert)

S'abonner
MOSCOU, 14 avril - RIA-Novosti. Les experts de la Conférence internationale sur la prévention de la catastrophe nucléaire sise à Luxembourg affirment que des mesures musclées pourraient être appliquées, a fait savoir le président de la Conférence Viatcheslav Kantor.

"Si les sanctions économiques s'avèrent inefficaces, des sanctions militaires seront infligées", a-t-il fait remarquer lors d'une conférence de presse à Moscou.

"Ces mesures musclées seront parfaitement légales", a-t-il précisé en ajoutant qu'"elles sont appliquées à l'encontre de tous ceux qui menacent la sécurité mondiale".

Mais, d'après lui, cette décision ne peut être prise que lors d'une réunion de la Conférence et avec l'approbation de tous ses membres.

La Conférence internationale sur la prévention des catastrophes nucléaires s'occupe des questions de la non-prolifération de l'arme nucléaire dans le monde entier. Organisée par le European Jewish Fund à Luxembourg, elle a réuni à sa session d'ouverture en 2007 plus de cinquante experts de haut niveau ainsi que des personnalités internationales telles que Mohamed ElBaradei, directeur général de l'AIEA, et Sergueï Kirienko, directeur du groupe public Rosatom (industrie nucléaire) et Nikolaï Laverov, vice-président de l'Académie russe des Sciences.

Les Etats-Unis et plusieurs autres pays soupçonnent l'Iran de développer en secret un programme nucléaire militaire. Téhéran, qui rejette ces assertions, soutient que son programme nucléaire vise à subvenir aux besoins du pays en électricité.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала