Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Apartheid en Estonie-Lettonie: Moscou exhorte le Conseil de l'Europe à réagir

S'abonner
MOSCOU, 8 mai - RIA-Novosti. Les pays membres du Conseil de l'Europe doivent prendre des mesures pour mettre fin à la politique d'apartheid de la Lettonie et de l'Estonie à l'égard de la population non-autochtone, est-il dit dans un communiqué du ministère russe des AE (MID).

La réunion du Comité des ministres du Conseil de l'Europe a eu lieu jeudi à Strasbourg. La Russie y a été représentée par le vice-ministre du MID Alexandre Grouchko.

Celui-ci a appelé les pays membres du Conseil de l'Europe à mettre fin à l'existence de la "non-citoyenneté" en Lettonie et en Estonie ainsi qu'à la discrimination frappant la langue russe dans ces deux pays. Il très dangereux et nuisible de "refaire l'histoire".

Depuis la proclamation d'indépendance de ces deux Etats baltes, il reste des centaines de milliers d'habitants russophones envers lesquels les autorités locales pratiquent une politique que Moscou considère comme discriminatoire. Il s'agit notamment de la délivrance aux russophones de passeports de "non-citoyens", des difficultés qu'ils rencontrent pour se faire embaucher et des examens forcés de langue nationale.

Alexandre Grouchko a expliqué également l'attitude de la partie russe envers le problème kosovar ainsi que sa position sur le règlement du conflit abkhazo-géorgien.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала