Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Iabloko: le leader du parti d'opposition appelle au "renouvellement"

S'abonner
MOSCOU, 21 juin - RIA Novosti. Le leader du parti d'opposition russe Iabloko, Grigori Iavlinski, a appelé au "renouvellement" au sein du parti et à la création de structures horizontales de direction.

"La verticale fonctionne bien, et on pourrait la laisser telle quelle, mais ce serait un mauvais choix, tout comme il serait erroné de ne pas favoriser l'émergence de nouveaux cadres", a-t-il déclaré lors du 15e congrès du parti.

Au terme du congrès, la composition du bureau du parti devrait être renouvelée à 70%. En outre, les vice-présidents du parti seront remplacés par des secrétaires chargés de différents domaines d'activité et dotés d'une grande autonomie. Ces postes devraient revenir aux leaders des différentes tendances qui constituent le parti démocratique: écologistes, mères de soldats, sociaux-démocrates, défenseurs des droits de l'homme et représentants de la jeunesse.

"L'enjeu de ces propositions, c'est de faire le premier pas vers la mise en place au sein du parti de structures horizontales", a-t-il déclaré devant un parterre de militants.

Selon lui, ceci permettra le renforcement du dialogue au sein d'un parti, qui peine parfois à affirmer son unité et à surmonter son caractère composite, tout en conservant le potentiel accumulé au cours des dernières années.

Pour M. Iavlinski, Iabloko est l'incarnation russe de l'"opposition démocratique", et ne cèdera pas à la tentation de tendre la main aux partis "nationalistes, criminels ou fascistes".

Selon lui, malgré l'échec du parti à entrer au parlement lors des élections législatives russe de décembre 2007, Iabloko a survécu.

"On peut exister hors de la Douma tout en conservant le statut de force politique sérieuse et active", a-t-il fait remarquer

M. Iavlinski s'est ensuite livré à un réquisitoire contre la politique russe actuelle, relevant un niveau alarmant de corruption et d'inflation, avant de fustiger le recul des institutions démocratiques et la création d'un système monopolisé par un parti unique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала