Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mystère de la Toungouska: multiples similitudes avec une explosion nucléaire (chercheurs)

S'abonner
Les chercheurs russes qui tentent depuis des années d'élucider l'énigme de la Toungouska comparent certains paramètres de cette explosion mystérieuse, survenue en 1908 en Sibérie occidentale, avec celle d'une bombe nucléaire.
MOSCOU, 26 juin - RIA Novosti. Les chercheurs russes qui tentent depuis des années d'élucider l'énigme de la Toungouska comparent certains paramètres de cette explosion mystérieuse, survenue en 1908 en Sibérie occidentale, avec celle d'une bombe nucléaire.

Le 30 juin 1908, il y a tout juste cent ans, une gigantesque explosion, d'une puissance équivalente à mille bombes d'Hiroshima, se produisait dans la région de la rivière Toungouska pierreuse donnant suite à de nombreuses hypothèses, de la collision avec un corps céleste à l'explosion d'un OVNI.

Le mystère de la Toungouska réside dans le fait qu'aucune trace de corps céleste n'a été découverte dans la zone de chute présumée de ce qui pourrait être une météorite, malgré les arbres brûlés et couchés, le tremblement de terre et l'apparition de phénomènes atmosphériques étranges.

Dans un rapport présenté à Moscou lors d'une conférence organisée à l'occasion du 100e anniversaire de la Toungouska, Vladimir Svettsov, chercheur à l'Institut de la dynamique des géosphères (Académie russe des sciences), a présenté une série de modèles mathématiques permettant de comprendre pourquoi le corps céleste avait explosé avant de toucher le sol et quels effets avaient accompagné cet événement.

Selon le chercheur, les corps volumineux sont en règle générale instables et s'évaporent en quelques dizaines de secondes.

"Le corps freine à cause de l'atmosphère, s'aplatit, devient instable et dégage des jets de vapeur qui, en raison de la résistance de l'air, créent un tableau similaire à une explosion nucléaire. Cette explosion qui survient à 5 km d'altitude produit une onde de choc, et les particules gazeuses résultant de l'explosion se répandent dans l'atmosphère", a-t-il expliqué, avant de décrire l'explosion nucléaire où des gaz chauds et des microparticules montent dans l'air pour former un champignon.

Les modèles mathématiques établissent que la catastrophe de la Toungouska a provoqué la formation d'une bulle de vapeurs et de gaz chauds qui s'est élevée dans l'atmosphère, ce qui explique pourquoi l'explosion était visible sur un immense territoire.

Toujours selon M. Svettsov, un phénomène comparable a été observé en 1994 quand la comète Shoemaker-Levy est entrée dans l'atmosphère de Jupiter.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала