Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’ONU APPELLE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE A OBSERVER LA TREVE PENDANT LES JO A PEKIN

S'abonner
L'Assemblée générale de l'ONU a adopté mercredi, à l'unanimit
L'Assemblée générale de l'ONU a adopté mercredi, à l'unanimité, une résolution « Le Sport comme un moyen de favoriser l’éducation, la santé, le développement et la paix », appelant à observer la trêve lors des Jeux Olympiques qui se tiendront à Pékin du 8 au 24 août 2008. La Russie est l’un des co-auteurs du document, note l’observateur Constantin Garibov.
L’ONU appelle à observer « la trêve Olympique ». Suivant l’ancienne tradition, qui est née dans la Grèce Antique, les sportifs prenant part aux jeux avaient la possibilité de se rendre sur les lieux et de revenir chez eux sans problème. Aujourd’hui, le sens de la trêve a un peu changé. C’est, avant tout, le renoncement au recours à la force dans des conflits régionaux, aux prises d’otages pour obtenir une rançon ou atteindre des buts politiques. L’appel à la trêve s’adresse aussi à ceux qui utilisent les méthodes terroristes comme un moyen de résoudre des problèmes géopolitiques.
Le président du Comité national Olympique de Russie Guennadi Chwets s’est dit convaincu dans une interview exclusive à la Voix de la Russie que la communauté internationale était capable de participer aux JO à Pékin de façon digne, conformément à un esprit de lutte sportive honnête.
Les Jeux Olympiques est un acquis de toute notre civilisation. C’est une invention importante qui appartient à tout le monde en même temps. Il s’agit de montrer sa force et ses qualités non par des armes meurtrières, mais par une lutte égale et acharnée dans des arènes sportives. Il n’arrive jamais que tous les projets soient accomplis à 100% dans le Sport. Mais les JO, cet événement sportif d’envergure mondiale, ne doit pas être assombri par ce qui n’est pas lié directement avec lui, croit Guennadi Chwets.
A la veille des jeux à pékin, les organisateurs prennent des mesures de sécurité renforcées pour prévenir les tentatives de gâter la fête sportive. La Russie et les pays de l’Asie Centrale assistent la Chine pour protéger les sportifs, les entraineurs, les invités d’honneur et les visiteurs. Le CNO de Russie sait que les autorités chinoises et le peuple de Chine font leur mieux pour se préparer aux JO et il est certain du succès.



Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала