Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

LES FESTIVITES A KIEV A L’OCCASION DE L’ANNIVERSAIRE DE LA CHRISTIANISATION DE RUSSIE

S'abonner
Aujourd’hui, les festivités à Kiev à l’occasion du 1020-ème anniversaire de la christianisation de Russie commencent. Ces festivités qui démarrent à Kiev à partir de vendredi, ont une grande importance pour le peuple russe et les chrétiens orthodoxes.
Aujourd’hui, les festivités à Kiev à l’occasion du 1020-ème anniversaire de la christianisation de Russie commencent. Ces festivités qui démarrent à Kiev à partir de vendredi, ont une grande importance pour le peuple russe et les chrétiens orthodoxes. Au patriarcat de Moscou, on espère que ce sera la fête de la consolidation de l’Eglise orthodoxe du monde entier.
La politique que mènent ces derniers temps les autorités ukrainiennes consiste à accentuer la séparation entre le patriarcat de Moscou et l'Eglise orthodoxe ukrainienne. Elles veulent créer une église locale unie en Ukraine, ce qui creuse un fossé entre les chrétiens orthodoxes des deux pays. Actuellement, il existe en Ukraine trois églises orthodoxes, mais une seulement, l’église orthodoxe ukrainienne du patriarcat de Moscou, est jugée canonique par toutes les églises orthodoxes du monde, depuis le patriarcat de Constantinople jusqu’à l’ancienne église Antioche. La célébration du 1020-ème anniversaire d'évangélisation de Russie doit consolider le monde orthodoxe. Voilà pourquoi le patriarche de Moscou et de toutes les Russies Alexis II participera aux festivités à l'occasion de cette date. L’évêque Marc, qui représente le patriarcat de Moscou, en est certain.
La visite de l’hiérarque de l’église orthodoxe russe en Ukraine renforcera, avec l’aide de Dieu, les positions de l’orthodoxie canonique dans ce pays. Actuellement, en Ukraine, on mène une politique de soutien de toutes les confessions qui existent dans ce pays, y compris celles qui sont en opposition par rapport à l’orthodoxie canonique. Nous considérons ces confessions comme schismatiques. Malheureusement, elles sont soutenues par l’état ce qui nous préoccupe. Le patriarche de Moscou et de toutes les Russies Alexis II et les représentants des autres églises orthodoxes participeront aux festivités. Cet exemple montrera qu’il est impossible de résoudre les questions de vie religieuse en Ukraine par un moyen politique.
Pour l’orthodoxie russe, Kiev a une importance particulière, continue l’évêque Marc. C’est le berceau de l'évangélisation de Russie. Notre culture chrétienne est née là, c’est là que l’état orthodoxe fut formé.
Malgré une situation compliquée, les festivités promettent d’être d’une grande envergure. Plus de 15 représentants des églises orthodoxes du monde arrivent dans le pays. La délégation spirituelle est dirigée par le patriarche œcuménique Barthélemy. Le 27 juillet, on assistera à un événement historique devant le monument au Prince Vladimir qui avait baptisé la Russie en 988. Deux patriarches, celui de Moscou et de Constantinople, feront un office religieux conjoint, une liturgie divine à l’occasion du 1020-ème anniversaire d'évangélisation de Russie. Les représentants des églises orthodoxes rencontreront ceux des élites politiques, de simples chrétiens orthodoxes, ils visiteront des lieux historiques, des cathédrales et des églises. Les festivités seront couronnées d’une procession avec les reliques du Prince Vladimir.
Les festivités dureront jusqu’au 30 juillet. L’hiérarque de l’église orthodoxe russe a prévu de visiter quelques villes ukrainiennes dont Donetsk et Sviatogorsk.



Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала