Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

MOSCOU INSISTE SUR LE RENFORCEMENT DU ROLE DE L’AIEA DANS LA SOLUTION DU PROBLEME NUCLEAIRE NORD-COREEN

S'abonner
Moscou insiste sur le renforcement du rôle de l’AIEA dans la solution du problème nucléaire nord-cor.
Moscou insiste sur le renforcement du rôle de l’AIEA dans la solution du problème nucléaire nord-coréen. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a diffusé cette position de Russie lors du forum informel à Singapour des ministres des Affaires étrangères des six pays engagés dans le processus du règlement du problème nucléaire de la péninsule de Corée. Notre envoyée spéciale Elisaveta Issakova, présente sur les lieux, nous communique des détails.
Les ministres ont noté la nécessité d’accélérer le processus de vérification des déclarations de Pyongyang sur son programme nucléaire. Pour cela, ils ont chargé les membres des pourparlers à six d’élaborer un mécanisme spécial de contrôle. Pour éviter la politisation du processus, Moscou a proposé de s’en tenir aux avis des inspecteurs de l’AIEA. Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a mis l’accent sur ce point, commentant les bilans de la rencontre ministérielle.
Nous avons convenu sur la préparation d’une déclaration au sujet du mécanisme de vérification des informations fournies par Pyongyang sur son programme nucléaire. Il faudra chercher un consensus. La Russie a souligné que l’expertise de l’AIEA ferait partie de ce mécanisme et la proposition a été adoptée. Nous avons aussi attiré l’attention au fait que la Russie comptait, en qualité de la présidente du groupe de travail des six sur l’élaboration des idées concernant un mécanisme de pais et de sécurité dans l’Asie du nord-est, sur une adoption rapide des principes de paix et de sécurité dans la région. Nous avons obtenu le soutien de nos collègues chinois, celui de la secrétaire d'Etat américaine, la république de Corée, a souligné Sergei Lavrov.
La Russie compte que les autres membres des Six soutiendront les projets préparés par Moscou dans un proche avenir. Elle trouve important que tous les interlocuteurs accomplissent les engagements pris à l’égard de Pyongyang concernant une aide économique et énergétique. La Russie agit de cette façon, livrant à la Corée du Nord le mazout, comme les autres partenaires, a noté Lavrov. L’aide énergétique est accordée à la Corée du Nord comme une compensation du démantèlement du site nucléaire qui fabriquait le plutonium.
La rencontre entre les chefs de diplomatie des six a eu lieu pour la première fois depuis 2003, lorsque le dialogue a démarré. Les diplomates et les experts trouvent que la rencontre sera utile pour l'avancement des pourparlers à six visant la dénucléarisation de la Péninsule Coréenne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала