APCE: les sanctions contre les délégations russe ou géorgienne ne sont pas à l'ordre du jour (Van den Brande)

L'APCE n'a été saisie d'aucune demande de sanctions contre les délégations russe ou géorgienne, a confié à RIA Novosti Luc Van den Brande, rapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe sur la Russie.
MOSCOU, 21 août - RIA Novosti. L'APCE n'a été saisie d'aucune demande de sanctions contre les délégations russe ou géorgienne, a confié à RIA Novosti Luc Van den Brande, rapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe sur la Russie.

C'est ainsi qu'il a répondu à la question de savoir si l'Assemblée envisageait de suspendre les pouvoirs des délégations russe et géorgienne lors de sa prochaine session prévue pour la fin du mois de septembre.

Certains pays avaient antérieurement proposé de retirer à la Russie le droit de vote à l'APCE. Cependant, cette proposition n'a jamais été mise en oeuvre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала