Prix Nobel de la paix 2008: l'Occident tente de se blanchir (député russe)

MOSCOU, 10 octobre - RIA Novosti. La décision d'attribuer le prix Nobel de la paix 2008 à l'ancien président finlandais Martti Ahtisaari est une tentative des Occidentaux de se disculper pour la reconnaissance du Kosovo, a annoncé vendredi le premier vice-président de la Douma pour les affaires internationales Leonid Sloutski.

Le prix Nobel de la paix 2008 a été attribué vendredi à l'ancien président finlandais Martti Ahtisaari pour "ses importants efforts, sur plusieurs continents et pendant plus de trente ans, dans le règlement des conflits internationaux", notamment au Kosovo, d'après le comité Nobel à Oslo (Norvège).

"Il ne s'agit que d'une tentative de l'Occident de justifier la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo", a précisé Leonid Sloutski, ajoutant que ces agissements américains et européens étaient logiques, mais qu'ils ne suscitaient que la perplexité parmi les législateurs russes.

D'après le député russe, la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo "a ouvert la boîte de Pandore".

"La période de "la parade des proclamations d'indépendance" est venue et les évènements dans le Caucase, l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie en sont les conséquences ", a souligné le député russe.

Selon lui, la légitimité de la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo suscite certains doutes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала