Conseil Russie-OTAN: Jaap de Hoop Scheffer n'exclut pas la reprise des travaux en février

Le secrétaire général de l'OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, n'a pas exclu la possibilité d'une reprise des activités du Conseil Russie-OTAN (CRO) en février prochain.
BRUXELLES, 10 octobre - RIA Novosti. Le secrétaire général de l'OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, n'a pas exclu la possibilité d'une reprise des activités du Conseil Russie-OTAN (CRO) en février prochain.

"Plusieurs mois nous séparent de la réunion de Cracovie. Il y a encore du temps, et j'espère que les choses changeront pour le mieux", a-t-il a déclaré aux journalistes à l'issue de la rencontre informelle des ministres de la Défense des 26 pays membres de l'Alliance atlantique à Budapest.

Après avoir qualifié de "rassurantes" les informations selon lesquelles "la Russie retirait ses troupes vers leurs positions d'avant le conflit", M. de Hoop Scheffer a toutefois affirmé: "Nous [l'OTAN et la Russie] ne sommes pas actuellement en position de reprendre nos relations habituelles".

Au cours de leur rencontre extraordinaire sur la Géorgie, en août dernier à Bruxelles, les chefs de diplomatie des 26 pays membres de l'Alliance ont condamné l'intervention de la Russie en Ossétie du Sud et ont décidé de suspendre les activités du Conseil Russie-OTAN. En réponse, Moscou a gelé une série de projets conjoints avec l'Alliance, notamment le programme Partenariat pour la paix et la coopération dans le cadre des opérations de paix. La Russie a également fermé le bureau d'information de l'OTAN à Moscou et a annulé la visite du secrétaire général de l'Alliance dans la capitale russe.

Dans le même temps, elle n'a pas fermé les groupes du CRO chargés du contrôle des armements conventionnels et de la coopération dans l'espace aérien. La coopération avec l'OTAN sur l'Afghanistan n'a pas été suspendue non plus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала