Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Interdiction des chaînes russes en Ukraine: un risque de scission sociale (parti des Régions)

S'abonner
La déconnection des chaînes russes du réseau ukrainien de télévision câblée risque d'aggraver la tension sociale et de diviser la population pour des motifs linguistiques, ont déclaré les députés de la région administrative de Kherson (Ukraine) dans leur message à la Rada suprême (parlement ukrainien).
KIEV, 10 novembre - RIA Novosti. La déconnection des chaînes russes du réseau ukrainien de télévision câblée risque d'aggraver la tension sociale et de diviser la population pour des motifs linguistiques, ont déclaré les députés de la région administrative de Kherson (Ukraine) dans leur message à la Rada suprême (parlement ukrainien).

"Des russophones constituent plus de 50% de la population de Kherson. La plupart des habitants de la région souhaitent suivre les émissions en russe afin de satisfaire leurs besoins en matière de culture et d'information. Le débranchement des chaînes de télévision russes ne manquera pas d'aggraver la tension sociale dans la région et de scinder le pays pour des motifs ethniques et linguistiques", indique lundi un communiqué du Parti des régions, citant le message des députés de Kherson.

Le 1er octobre 2008, le Conseil national pour la télévision et la radiodiffusion d'Ukraine a adopté une décision engageant les fournisseurs de télévision par câble à stopper la retransmission des chaînes non adaptées à la législation ukrainienne. La "liste noire" comprend principalement les chaînes russes, dont RTR-Planeta, RenTV et TVC-International. La seule exception concerne la Première chaîne - Réseau mondial.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала