Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Transnistrie: le leader indépendantiste prêt à rencontrer le président moldave

S'abonner
TIRASPOL, 10 novembre - RIA Novosti. Au cours d'un entretien, lundi, avec l'ambassadeur de Russie en Moldavie Valeri Kouzmine, le leader de la république autoproclamée de Transnistrie, Igor Smirnov, s'est déclaré prêt à rencontrer le président moldave Vladimir Voronin, a annoncé le service de presse du leader transnistrien.

"Nous sommes prêts depuis longtemps à rencontrer M. Voronin. Mais je tiens à rappeler encore une fois que cette rencontre n'aura lieu qu'en présence du plus grand nombre de médias possible", indique le service de presse, citant M. Smirnov.

Selon le leader transnistrien, il attend de M. Voronin la réponse au projet de traité d'amitié et de coopération qu'il remis au président moldave le 11 avril dernier à Bendery lors de leur dernière rencontre depuis sept ans.

"Je n'étudierai ni les nouveaux documents ni les nouvelles propositions avant de recevoir une réponse aux initiatives précédentes", a souligné M. Smirnov.

Après la dislocation de l'URSS, plusieurs régions moldaves de la rive gauche du Dniestr, alarmées par les déclarations des milieux radicaux de Chisinau sur un éventuel rattachement de la Moldavie à la Roumanie, ont proclamé la création de la République moldave de Transnistrie.

Les autorités moldaves se sont opposées à cette démarche et ont tenté d'introduire des troupes dans la république autoproclamée, ce qui a déclenché un conflit armé qui a duré plusieurs mois.

La paix dans la zone du conflit est actuellement maintenue par une Force unifiée comprenant des contingents russe, moldave et transnistrien. La République de Transnistrie souhaite se séparer de la Moldavie, tandis que Chisinau s'y oppose et lui propose une large autonomie. Les négociations menées avec la participation de médiateurs étrangers au format "5+2" (Moldavie, Transnistrie, Russie, Ukraine et OSCE, plus l'UE et les Etats-Unis en qualité d'observateurs) ont été suspendues en février 2006.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала