Russie-Bahreïn: la situation au Proche-Orient au menu des négociations au sommet

MOSCOU, 1er décembre - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev et le roi Hamad Ben Issa Al Khalifa de Bahreïn, en visite en Russie, discuteront mardi à Moscou de la situation au Proche-Orient et du développement des relations bilatérales dans les domaines économique et commercial, a appris lundi RIA Novosti auprès d'une source au Kremlin.

A l'issue des négociations russo-bahreïniennes au sommet, une déclaration conjointe sera adoptée sur le renforcement ultérieur des rapports d'amitié entre les deux pays, selon la même source.

Le Bahreïn, appelé officiellement l'Etat de Bahreïn, est un pays constitué de 33 îles proches de la côte orientale du golfe Persique. Situé entre la presqu'île de Qatar à l'est et la côte d'Arabie à l'ouest, Bahreïn, avec une superficie de 707 kilomètres carrés de terres, est le plus petit Etat de la péninsule Arabique. Le pays (Al-Bahrayn) porte le nom de la principale île de l'archipel (562 km²), qui signifie en arabe "les deux mers". Depuis 1986, cette île est reliée par un pont routier de quelque 25 km de longueur à l'Arabie Saoudite.

Des relations diplomatiques entre l'URSS et le Royaume de Bahreïn ont été établies le 29 septembre 1990. L'Etat de Bahreïn a officiellement reconnu la Fédération de Russie le 28 décembre 1991.

Le Kremlin estime que les négociations du 2 décembre entre le président russe et le roi de Bahreïn constitueront un pas important dans la voie du développement de contacts multiformes entre la Russie et les pays membres du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe dont le Royaume de Bahreïn fait partie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала