Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Arménie: la tragédie de Spitak n'a pas laissé d'indifférents (président russe)

S'abonner
MOSCOU, 7 décembre - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev a envoyé un message aux participants à la cérémonie d'inauguration d'un monument aux victimes du séisme de 1988 en Arménie et à l'exploit des sauveteurs et des secouristes, rapporte dimanche le service de presse du Kremlin.

Le 7 décembre 1988, le violent séisme de magnitude de 6,9 a emporté la vie de 25.000 Arméniens. En trente secondes, le tremblement de terre a entièrement rasé la ville de Spitak et détruit plusieurs autres dont Leninakan (auj. Gumri), Kirovakan (Vanadzo1988r) et Stepanavan.

"Ce grand malheur n'a laissé personne indifférent. Un élan sincère de tous ceux qui sont venus en aide à l'Arménie reste un exemple éclatant d'une coopération internationale et interethnique, coopération solidaire et efficace, dans la lutte contre les conséquences des sinistres naturels", lit-on dans le message présidentiel.

"Le jour du 20e anniversaire du séisme en Arménie, nous inclinons la tête devant la mémoire de milliers de victimes de ce sinistre naturel. Nous nous souvenons aujourd'hui avec le plus profond respect et reconnaissance le courage des sauveteurs et des secouristes qui avaient immédiatement répondu à l'appel d'aide, ainsi que l'exploit de tous ceux qui rétablissait une vie normale dans les zones sinistrées", a indiqué dans son message le chef de l'Etat russe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала