Gaz: le FPEG vise le développement énergétique durable (ministre russe)

Le Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG) n'agit contre aucun pays tiers, a déclaré le ministre russe de l'Energie Sergueï Chmatko lors de la septième rencontre ministérielle du FPEG mardi à Moscou.
MOSCOU, 23 décembre - RIA Novosti. Le Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG) n'agit contre aucun pays tiers, a déclaré le ministre russe de l'Energie Sergueï Chmatko lors de la septième rencontre ministérielle du FPEG mardi à Moscou.

"Au contraire, nous nous appliquerons à tenir pleinement compte des besoins et des souhaits de tous les acteurs du marché énergétique", a ajouté le ministre.

Quant aux plans et prévisions, les pays exportateurs de gaz doivent être beaucoup plus perspicaces que les pays consommateurs, a indiqué M.Chmatko.

"Dans le secteur gazier, la demande repose sur les besoins courants, alors que l'offre dépend des grands investissements dans l'infrastructure énergétique réalisés dans le passé", a-t-il expliqué.

Le ministre a exprimé la certitude que les pays exportateurs parviendraient à un équilibre entre la concurrence et l'harmonisation de leurs politiques énergétiques, ce qui permettra de garantir un développement énergétique durable sur une longue perspective.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала