Conflit gazier: M.Poutine critique l'UE pour son "approche égale" envers la Russie et l'Ukraine

Le premier ministre russe Vladimir Poutine juge "inacceptable" la situation où l'UE considère que les deux pays, l'Ukraine et la Russie, sont responsables "dans une mesure égale" pour le problème du transit gazier vers l'Europe.
BERLIN, 16 janvier - RIA Novosti. Le premier ministre russe Vladimir Poutine juge "inacceptable" la situation où l'UE considère que les deux pays, l'Ukraine et la Russie, sont responsables "dans une mesure égale" pour le problème du transit gazier vers l'Europe.

M.Poutine a fait cette déclaration à l'issue des négociations qu'il a menées vendredi à Berlin avec la chancelière allemande Angela Merkel.

"Je pense que la position de l'UE qui met la Russie et l'Ukraine sur la même ligne ne représente en fait qu'un soutien à l'Ukraine qui viole ses engagements de transit, y compris ceux qu'elle a pris en signant la Charte de l'Energie", a indiqué le premier ministre russe.

"Cette situation, lorsqu'un pays exige de lui accorder tout gratuitement ou trois fois moins cher qu'à d'autres, menaçant de couper le transit de gaz vers l'Europe qui, nous promet-il encore, pèsera sur nous pour exiger de le rétablir - cette situation n'est plus tolérable", a estimé le chef du gouvernement russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала