Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gaza: les négociations de trêve patinent par la faute d'Israël (Hamas)

S'abonner
Le dernier tour des négociations sur une trêve dans la bande de Gaza au Caire a échoué "en raison de l'obstination d'Israël qui refuse de lever le blocus de l'enclave palestinienne et d'ouvrir les points de passage" frontaliers, lit-on jeudi dans un communiqué du Hamas.
LE CAIRE, 5 février - RIA Novosti. Le dernier tour des négociations sur une trêve dans la bande de Gaza au Caire a échoué "en raison de l'obstination d'Israël qui refuse de lever le blocus de l'enclave palestinienne et d'ouvrir les points de passage" frontaliers, lit-on jeudi dans un communiqué du Hamas.

Mercredi dernier, une délégation du Hamas a achevé des négociations avec les médiateurs égyptiens et s'est rendue à Damas pour mener des consultations avec sa direction et d'autres groupes de la résistance palestinienne.

Jeudi, l'émissaire israélien Amos Gilad s'est rendu au Caire pour négocier avec le chef des services secrets égyptiens Omar Souleimane, homme-clé des négociations indirectes entre Israël et le Hamas.

Le mouvement islamiste se dit favorable à une trêve d'un an à condition que soient ouverts les points de passage entre la bande de Gaza et Israël ainsi que le terminal de Rafah, entre le territoire palestinien et l'Egypte.

Selon le porte-parole du Hamas Sami Abu Zuhri, Israël pose des conditions inacceptables et propose des formules vagues qu'il pourrait par la suite interpréter à sa guise.

"Aussi les négociations n'ont-elles abouti à aucun résultat", a-t-il expliqué.

Auparavant, il avait été annoncé qu'une trêve devait entrer en vigueur dès le 5 février.

La récente offensive israélienne, qui a duré 22 jours, a fait plus de 1.330 morts palestiniens, selon des sources palestiniennes et dévasté la bande de Gaza. A la mi-janvier, Israël a retiré ses troupes de l'enclave. A l'heure actuelle, Israël et le Hamas ont annoncé à titre unilatéral un cessez-le-feu et mènent des négociations sur une trêve de 18 mois par l'entremise de l'Egypte.

Néanmoins, la situation se dégrade périodiquement en raison de tirs de roquettes contre le territoire israéliens et des ripostes d'Israël.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала