Incendie dans une maison de retraite: les responsables doivent être punis (Medvedev)

MOSCOU, 5 février - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev a exigé des poursuites judiciaires contre les responsables de l'incendie survenu samedi 31 janvier dans une maison de retraite dans la république des Komis (Nord de la Russie européenne), qui a fait 23 morts.

"Autant que je sache, cette maison n'existait pas juridiquement. C'était un fantôme où des gens sont morts (...). Je ne vais pas citer les noms des responsables, c'est inacceptable avant la fin de l'enquête (...), mais tous doivent être poursuivis au pénal", a tonné jeudi le président lors d'une réunion consacrée à la tragédie.

M. Medvedev a exigé qu'on lui présente des propositions relatives à "la responsabilité personnelle des individus impliqués de près ou de loin dans cette tragédie, au niveau aussi bien régional que municipal".

"Les leçons les plus sévères doivent en être tirées", a ajouté le chef de l'Etat.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала