L'UE appelle Kiev à empêcher la répétition de la crise gazière

L'Union européenne conseille à l'Ukraine d'éviter de nouvelles crises gazières à l'avenir et de poursuivre les réformes politiques et économiques afin de rétablir la confiance de l'Europe, rapportent jeudi les médias tchèques au terme d'une rencontre à Prague.
VARSOVIE, 5 février - RIA Novosti. L'Union européenne conseille à l'Ukraine d'éviter de nouvelles crises gazières à l'avenir et de poursuivre les réformes politiques et économiques afin de rétablir la confiance de l'Europe, rapportent jeudi les médias tchèques au terme d'une rencontre à Prague.

"Il faut éviter les incidents analogues à la crise gazière, lors de laquelle les pays membres de l'UE ont été les otages d'un litige bilatéral (russo-ukrainien)", a indiqué le ministre tchèque des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg, dont le pays préside l'Union européenne, à l'issue d'une rencontre de la troïka européenne avec le chef de la diplomatie ukrainienne Vladimir Ogryzko.

Les livraisons de gaz russe en Europe via l'Ukraine ont été suspendues le 6 janvier 2009 après que la société ukrainienne Naftogaz eut fermé les gazoducs de transit. Le 20 janvier, à l'issue de la signature d'accords sur les livraisons et le transit de gaz russe pour la période 2009-2019 par les premiers ministres russe et ukrainien, l'Ukraine a rouvert son réseau gazier.

M.Ogryzko a de nouveau déclaré que Kiev n'était pas responsable de l'interruption du transit gazier en janvier.

La commissaire européenne aux Relations étrangères et à la politique de voisinage Benita Ferrero-Waldner participait à la rencontre de Prague consacrée aux perspectives de signature d'un accord d'association Ukraine-UE et au "Partenariat oriental" visant à renforcer les relations de l'UE avec six ex-républiques soviétiques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала