Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Base US de Manas: Bichkek dénoncera les accords avec 11 pays (gouvernement)

S'abonner
Le gouvernement kirghiz a pris la décision de dénoncer les accords sur le stationnement de contingents dans la base aérienne américaine de Manas avec 11 pays de la coalition antiterroriste outre les Etats-Unis, a annoncé jeudi le représentant plénipotentiaire du gouvernement kirghiz auprès du parlement.
BICHKEK, 12 février- RIA Novosti. Le gouvernement kirghiz a pris la décision de dénoncer les accords sur le stationnement de contingents dans la base aérienne américaine de Manas avec 11 pays de la coalition antiterroriste outre les Etats-Unis, a annoncé jeudi le représentant plénipotentiaire du gouvernement kirghiz auprès du parlement.

"Le gouvernement a déjà pris cette décision", a-t-il expliqué.

La base aérienne, qui bénéficie d'un mandat de l'ONU, a ouvert en 2001 pour appuyer l'opération antiterroriste Liberté immuable en Afghanistan. La même année, Bichkek a conclu des accords sur le déploiement à Manas de contingents militaires américain, néerlandais, canadien, néozélandais, danois, espagnol, français, australien, sud-coréen, italien, turc et norvégien.

La base Manas accueille actuellement 1.200 militaires américains, ainsi que des avions de transport militaire et de ravitaillement. En visite à Moscou, le président kirghiz Kourmanbek Bakiev a annoncé le 3 février la décision du gouvernement de fermer la base.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала