Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

DES DEBATS PUBLICS A PROPOS DU PROGRAMME GOUVERNEMENTAL DES MESURES ANTICRISES ONT COMMENCE EN RUSSIE

S'abonner
Des débats publics à propos du programme des mesures anticrises, affiché sur le site du gouvernement, ont commencé en Russie.

Des débats publics à propos du programme des mesures anticrises, affiché sur le site du gouvernement, ont commencé en Russie. La tonalité de la discussion a été donnée par le parti de majorité parlementaire « Russie Unie », qui aura à assumer la responsabilité pour l’application de ce plan.
Ce thème a dominé lundi une téléconférence, menée par la direction du parti avec les responsables de ses organisations régionales, ainsi qu’avec les représentants des assemblées locales. Notons, en passant, que « Russie Unie » contrôle pratiquement tous les parlements dans les régions.
Le paquet de mesures, proposées le 19 mars par le Premier ministre Vladimir Poutine, à la tête de « Russie Unie » depuis printemps 2008, inclut sept priorités. La première est que les engagements de l’Etat dans le domaine social doivent être entièrement honorés. Pour la première fois des programmes aussi complexes et importants du pouvoir exécutif sont soumis à l’examen des experts et à la discussion publique. Ces débats, ne tourneraient-ils pas en une perte de temps à un moment crucial pour le pays,lorsqu’il faut surmonter les conséquences de la crise économique et financière globale ? Le ministre considère que dans les conditions présentes ceci est indispensable. Voici ce qu’a déclaré à ce sujet le vice-Premier ministre Alexandre Joukov :


Nous voulons discuter ce programme avec des organisations publiques, et en débâtons déjà activement avec les syndicats, le patronat, avec toutes les parties concernées. Le programme de sortie d’une crise aussi grave, et elle peut durer plusieurs années et nous devons y être prêts, appelle une large consolidation sociale. Pour cette raison le programme doit être discuté et approuvé par de larges couches de notre population. En ce cas seulement sa mise en œuvre aura du succès, a conclu le vice-président du gouvernement de Russie.
Les militants de « Russie Unie » ont déjà lancé samedi la discussion dans le premier des trois clubs: étatique et patriotique, social-conservatif et libéral. Ensuite, le plan gouvernemental sera soumis au Conseil suprême du parti, élargi aux responsables régionaux. Le 6 avril le Premier ministre Vladimir Poutine planifie de présenter un rapport conceptuel à la chambre basse du parlement, afin de s’assurer définitivement du soutien au plan anticrise proposé.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала