Sécurité européenne: Medvedev propose un forum international pour élaborer le traité

HELSINKI, 20 avril - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev a proposé lundi à Helsinki de convoquer un forum avec la participation de tous les Etats euratlantiques, de l'UE, de l'OTAN, de l'OSCE, de l'OTSC et de la CEI pour lancer des négociations multilatérales sur un traité de sécurité européenne.

"Je pense que le lancement de telles négociations sur un traité de sécurité européenne pourrait être donné par un sommet associant tous les Etats euratlantiques, toutes les organisations internationales, notamment l'Union européenne (UE), l'OTAN, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) et la Communauté des Etats indépendants (CEI), ainsi que les organisations régionales - tous les pays membres de ces organisations", a indiqué le chef de l'Etat russe, intervenant à l'Université d'Helsinki.

Et d'ajouter que ni l'OTAN, ni l'UE, ni l'OTSC ni la CEI ne conviennent pleinement pour la discussion de ce Traité, car aucune des organisations évoquées n'associe tous les pays du continent.

"On aurait pu tenir un tel sommet dans le cadre de l'OSCE, et certains de nos partenaires en Europe sont favorables à cette idée... Mais il y a, à notre avis, un problème avec cette organisation. C'est que depuis ces derniers temps, l'OSCE s'est concentrée sur la résolution de problèmes plus particuliers, voire périphériques au regard de la sécurité", a déclaré le président russe.

"Aussi a-t-on besoin d'une autre plate-forme pour mener un dialogue constructif de tous les participants sans exception aucune", a estimé M.Medvedev.

La Russie invite à ce travail toutes les organisations opérant sur le continent européen, a conclu le président russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала