Pétrole: la Biélorussie souhaite activer la coopération avec l'Iran

La Biélorussie espère une réalisation plus rapide du projet conjoint avec l'Iran de mise en valeur du gisement pétrolier de Jofeir, a déclaré le premier vice premier ministre biélorusse Vladimir Semachko.
MINSK, 12 mai - RIA Novosti. La Biélorussie espère une réalisation plus rapide du projet conjoint avec l'Iran de mise en valeur du gisement pétrolier de Jofeir, a déclaré le premier vice premier ministre biélorusse Vladimir Semachko.

Cette déclaration a été faite au cours d'une rencontre de M.Semachko avec le vice président de la Banque centrale iranienne Reza Raï.

Le vice premier ministre biélorusse a qualifié de "stratégique" pour son pays la mise en valeur du gisement pétrolier de Jofeir iranien.

M.Semachko a par ailleurs ajouté qu'un projet similaire d'extraction du pétrole au Venezuela, postérieur à celui de l'Iran, donne déjà des résultats.

"Nous savons que le projet de Jofeir avance. Aujourd'hui nous devons nous entendre sur la manière de continuer à collaborer", a ajouté le vice premier ministre.

De son côté M.Raï a annoncé que le financement de la mise en valeur du gisement de Jofeir serait à cent pour cent financé par la Banque centrale d'Iran.

L'accord sur l'extraction en commun du pétrole iranien a été conclu au cours de la visite en Iran du président biélorusse en 2004.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала