La lutte contre la corruption en Russie reste inefficace (Medvedev)

MOSCOU, 12 mai - RIA Novosti. Le président Dmitri Medvedev a avoué le manque de résultats dans la lutte contre la corruption en Russie. "Nous ne sommes qu'au tout début du chemin. Nous n'avons pas de quoi nous glorifier, les succès sont inexistants", a déclaré D.Medvedev mardi devant les militants de parti Communiste (KPRF).

La lutte contre la corruption était un des thèmes essentiels de la campagne électorale du candidat Medvedev. Deux semaines après son investiture, il a signé un décret sur la création d'un conseil près le président de la Fédération de Russie, chargé de la lutte contre la corruption. Un plan national de lutte contre la corruption a été adopté, de même que la Loi fédérale de lutte contre la corruption, qualifiant juridiquement la corruption et créant des mécanismes de lutte contre ce fléau. A l'heure actuelle, les actes réglementaires appropriés sont en cours d'élaboration.

D.Medevedev estime que pour la première fois en quelque 20 ans depuis la disparition de l'URSS, la Russie était parvenue à "créer un cadre de travail basé sur des règlements juridiques".

"Je pense qu'il est crucial que tout ceci de mette à fonctionner. Il est clair que nos organes de maintien de l'ordre ne pourront pas partout et en même temps assimiler et utiliser les règles de lutte contre la corruption, mais d'autre part, il est fondamental que les fonctionnaires connaissent la mesure de leur responsabilité", a souligné le président.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала