Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Géorgie compte beaucoup pour l'Europe (Saakachvili)

S'abonner
ROME, 28 mai - RIA Novosti. Actuellement en visite à Rome, le président géorgien Mikhaïl Saakachvili a réitéré jeudi la volonté de Tbilissi de se rapprocher de l'Europe, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

"La Géorgie, c'est une porte vers l'Asie Centrale et la Caspienne. C'est la raison pour laquelle elle est importante pour l'Europe", a indiqué M. Saakachvili, s'exprimant en anglais lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini.

Tout comme l'Ukraine, la Géorgie "ne fait plus partie du bloc soviétique", a rappelé le président géorgien.

"Or, elle n'entre pour le moment dans aucun autre bloc. Et malgré le brouhaha que nous entendons derrière la porte de l'Europe, en y frappant, nous progressons sur la voie du rapprochement", a-t-il poursuivi.

M.Saakachvili s'est félicité du "retour de la Géorgie à ses aspirations historiques: être plus près de l'Europe".

De son côté, le chef de la diplomatie italienne a noté que de "très bons rapports bilatéraux" existaient entre l'Italie et la Géorgie.

"Nous poussons la Géorgie à se rapprocher de l'Union européenne", a-t-il dit, soulignant les progrès économiques réalisés par Tbilissi ces derniers temps.

Par ailleurs, M.Frattini a espéré le prochain allègement du régime des visas pour les Géorgiens.

D'autre part, a-t-il fait remarquer, l'Italie qui en outre "a de bonnes relations avec la Fédération de Russie" pourrait jouer un rôle stabilisateur dans le Caucase.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала