Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’avenir des relations russo-angolaises

S'abonner
Sans une coopération plein format dans l’économie, il est impossible de se représenter
Sans une coopération plein format dans l’économie, il est impossible de se représenter les relations russo-angolaises dans l’avenir, a déclaré le président de Russie Dmitri Medvedev dans la capitale d’Angola Luanda, lors de son entretien avec le leader de ce pays José Eduardo dos Santos. Selon Dmitri Medvedev, le potentiel des liens économiques n’est pas utilisé pleinement. Il estime que la Russie et l’Angola doivent s’appesantir sur le développement de la coopération en matière de l’économie et des investissements. L’énergie, la production et la transformation des minerais et des hydrocarbures ont de grosses perspectives. Medvedev prône une coordination plus étroite bilatérale sur les marchés mondiaux des ressources énergétiques mondiaux. Le président russe a rappelé que la Russie est un producteur mondial des hydrocarbures, et l’Angola – un des gros producteur du pétrole sur le continent africain et président de l’OPEP. Medvedev a noté que certaines choses avaient été déjà faites dans le domaine des technologies de pointe, dans la création du système national de liaison par satellite en Angola. En matière de politique internationale, Moscou et Luanda se prononcent pour le renforcement du rôle central de l’ONU et la réforme du Conseil de sécurité. Dos Santos a approuvé la politique constructive de Russie en Afrique.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала