Russie-UE: les droits de l'homme doivent être au centre des relations (Buzek)

MOSCOU, 14 juillet - RIA Novosti. Le respect des droits de l'homme en Russie doit être au centre des relations entre Moscou et Bruxelles, a déclaré mardi l'ancien premier ministre polonais Jerzy Buzek après son élection au poste de président du parlement européen.

"Il ne faut en aucun cas oublier les droits de l'homme dans nos négociations avec un partenaire important comme la Russie", a noté M.Buzek commentant les futures relations Russie-UE.

"La démocratie telle que la voient les Russes, qui affirment que leur pays est démocratique, se distingue de la démocratie qui existe dans notre Union européenne", a ajouté l'homme politique polonais, le premier de l'Europe de l'Est à être élu président du parlement européen. Mardi, les députés ont appuyé sa candidature par 555 sur 736 voix.

Chef du gouvernement de coalition polonais de 1997 à 2001, Jerzy Buzek est membre du parlement européen depuis 2004.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала