Turkménistan: un immense lac artificiel créé dans le désert du Karakoum

Un vaste lac artificiel baptisé Altyn Asyr (Age d'or) a été inauguré mercredi à Ak Iaïla (Étendues blanches), au centre du désert du Karakoum, au Turkménistan, en présence du président Gourbangouly Berdymoukhammedov, rapportent les médias locaux.
ACHKHABAD, 15 juillet - RIA Novosti. Un vaste lac artificiel baptisé Altyn Asyr (Age d'or) a été inauguré mercredi à Ak Iaïla (Étendues blanches), au centre du désert du Karakoum, au Turkménistan, en présence du président Gourbangouly Berdymoukhammedov, rapportent les médias locaux.

Long de plus de 100 km et large d'une vingtaine de kilomètres, le réservoir artificiel situé dans la dépression de Karachor (Sel noir) est destiné à recevoir les eaux de drainage de toutes les régions turkmènes, qui étaient jusqu'ici déversées à proximité des oasis du Karakoum provoquant une dégradation de la situation écologique.

A présent, les eaux de drainage seront évacuées vers le lac Altyn Asyr d'une contenance de 132 milliards de m3, par des tuyaux dont la longueur totale dépasse 2.650 km. Le sable et les plantes aquatiques du lac artificiel permettront d'épurer l'eau et de la réutiliser pour l'agriculture et l'industrie.

Ce projet pharaonique a été lancé en 2000 sous le premier président turkmène Saparmourat Niazov, surnommé "père des turkmènes". Son coût dépasse 4,5 milliards de dollars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала