Crise: les nanotechnologies permettront de voir le bout du tunnel (expert)

La sortie de la crise réside dans le développement des nanotechnologies, a déclaré le président de l'Ost-Ausschuss (Comité allemand pour les relations économiques avec l'Europe de l'Est) Klaus Mangold, prenant la parole lors de la 9e édition forum russo-allemand Dialogue de Saint-Pétersbourg.
"Au cours des prochaines décennies, ces technologies permettront d'entamer la production de produits nouveaux et de meilleure qualité dans pratiquement tous les secteurs de l'économie", a indiqué M.Mangold.
L'expert allemand estime que son pays possède déjà un neuvième de tous les brevets mondiaux dans le domaine des nanotechnologies, se classant ainsi le troisième après les Etats-Unis et le Japon.
Une autre voie prometteuse de sortie de crise, c'est une coopération entre l'Allemagne et la Russie dans le domaine de la construction automobile, a poursuivi M.Mangold avant de déclarer que les deux pays, en tant que les nations fortement dépendantes des exportations, se devaient de prôner la levée de barrières commerciales.
"A cet égard, je déplore la décision de la Russie de favoriser la création d'une union douanière avec la Biélorussie et le Kazakhstan", a précisé l'expert, estimant que bien que l'adhésion russe à l'OMC puisse exiger un certain nombre d'efforts pour s'adapter aux nouvelles exigences, elle génèrerait de nouveaux investissements.




Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала