Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Boulava: les tests pourraient se poursuivre en août (défense)

S'abonner
Les militaires russes ne renonceront pas au missile intercontinental Boulava malgré l'échec des récents tests, le tir suivant pourrait avoir lieu en août, a annoncé vendredi le vice-ministre de la Défense Vladimir Popovkine.
KHABAROVSK (Extrême-Orient), 31 juillet - RIA Novosti. Les militaires russes ne renonceront pas au missile intercontinental Boulava malgré l'échec des récents tests, le tir suivant pourrait avoir lieu en août, a annoncé vendredi le vice-ministre de la Défense Vladimir Popovkine.

"En août, un nouveau tir pourrait avoir lieu", a-t-il indiqué, ajoutant toutefois que tout dépendrait du rapport de la commission qui enquêtait sur les causes de l'échec précédent.

Selon lui, le Boulava doit être "mis au point", "faute de moyens pour élaborer quelque chose de fondamentalement nouveau dans le domaine des forces nucléaires stratégiques navales".

Sur les onze tests du Boulava, 6 ont été un échec. Le 15 juillet, après une défaillance technique du premier étage, le missile s'est autodétruit.

Cet échec a provoqué la démission du constructeur général du missile, l'académicien Iouri Solomonov. Plusieurs experts ont déjà proposé d'arrêter les tests et d'équiper les sous-marins lanceurs d'engins stratégiques en cours de construction avec le système traditionnel Sineva.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала