Moldavie: le Parti communiste prêt à passer à l'opposition

Le Parti communiste de Moldavie, au pouvoir depuis 2001, a promis vendredi à Chisinau de passer à l'opposition si l'opposition, qui avait remporté les législatives de mercredi, formait une coalition libérale de droite avec des forces radicales à tendance extrémiste.
CHISINAU, 31 juillet - RIA Novosti. Le Parti communiste de Moldavie, au pouvoir depuis 2001, a promis vendredi à Chisinau de passer à l'opposition si l'opposition, qui avait remporté les législatives de mercredi, formait une coalition libérale de droite avec des forces radicales à tendance extrémiste.

"C'est le seul moyen d'empêcher la réalisation des scénarios de destruction de l'économie, du secteur social et de l'État moldave", est-il indiqué dans un communiqué adopté vendredi lors d'une réunion du Parti communiste présidée par le chef d'État Vladimir Voronine.

Le parti communiste a perdu les législatives anticipées du 29 juillet obtenant 48 sièges sur 101 au parlement, alors que les quatre partis d'opposition en totalisent 53. Les communistes n'ont pas le droit d'élire le président du pays et se voient obligés de former une coalition avec des partis d'opposition.

Selon les résultats préliminaires après le dépouillement de 100% des bulletins de vote, le parti communiste de Moldavie a recueilli 44,7% des suffrages, le Parti libéral-démocrate, 16,6%, le Parti libéral 14,7%, le Parti démocratique 12,5% et l'alliance Notre Moldavie 7,3%.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала