Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un antiparasitaire tue près de 500 vaches en Tchétchénie (police)

S'abonner
MOSCOU, 1e août - RIA Novosti. Un remède anti-tiques aurait été responsable, selon les premiers résultats d'une enquête, de la mort de près de 500 vaches dans deux villages situés dans le nord de la Tchétchénie, a annoncé samedi par téléphone à RIA Novosti une source interne aux forces de l'ordre locales.

480 vaches, appartenant à une exploitation collective et à des particuliers, sont mortes vendredi après un traitement à l'antiparasitaire diazinon-super. Une instruction est en cours, a indiqué la source.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала