La diplomatie abkhaze condamne les propos de Clinton (lettre ouverte)

Le ministère abkhaz des Affaires étrangères a déploré, dans une lettre ouverte à la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, ses propos sur la non-reconnaissance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, rapporte vendredi soir le service de presse de la diplomatie abkhaze.

SOUKHOUMI, 25 septembre - RIA Novosti. Le ministère abkhaz des Affaires étrangères a déploré, dans une lettre ouverte à la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, ses propos sur la non-reconnaissance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, rapporte vendredi soir le service de presse de la diplomatie abkhaze.

La lettre indique qu'en rencontrant le président géorgien Mikhaïl Saakachvili dans le cadre de rencontres bilatérales en marge de l'Assemblée générale des Nations unies à New York, la chef de la diplomatie américaine a déclaré que les Etats-Unis maintenaient leur soutien inébranlable à l'intégrité territoriale de la Géorgie, qu'ils "ne reconnaissaient pas et ne se proposaient aucunement de reconnaître l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie, et qu'ils feraient tout pour empêcher la reconnaissance de ces deux républiques par d'autres pays du monde".

"Le fameux attachement inébranlable des Etats-Unis au principe du droit international concernant l'intégrité territoriale des pays ne les a pas tout de même empêchés d'initier la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo après avoir attisé par tous les moyens le séparatisme dans cette province serbe", a rappelé la diplomatie abkhaze.

Le ministère des Affaires étrangères d'Abkhazie appelle l'administration américaine à faire preuve de responsabilité dans la prise de décisions susceptibles de ternir le blason des Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала