La vente d'« Opel » correspond aux intérêts allemands

La vente du consortium automobile allemand « Opel » au consortium Magna — Sberbank — GAZ correspond aux intérêts allemands, a souligné le ministre du travail et des affaires sociales Olaf Scholz.
La vente du consortium automobile allemand « Opel » au consortium Magna — Sberbank — GAZ correspond aux intérêts allemands, a souligné le ministre du travail et des affaires sociales Olaf Scholz. Les entreprises industrielles d’Opel aménagées en Allemagne ne seront pas supprimées à l’issue de la procédure de faillite et, selon Olaf Scholz, c’est une décision bien fondée.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала