Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moldavie: le président sera élu le 23 octobre

S'abonner
Le parlement moldave, qui élit le président conformément à la Constitution nationale, a décidé mercredi de tenir l'élection présidentielle le 23 octobre prochain.

CHISINAU, 7 octobre - RIA Novosti. Le parlement moldave, qui élit le président conformément à la Constitution nationale, a décidé mercredi de tenir l'élection présidentielle le 23 octobre prochain, rapporte le correspondant de RIA Novosti à Chisinau.

Le président du Parti démocratique de Moldavie Marian Lupu est le seul candidat à la présidence avancé par l'Alliance pour l'intégration européenne, au pouvoir.

Pour être élu président, le candidat doit recueillir au moins 61 sur 101 voix. Ni l'Alliance pour l'intégration européenne, qui détient 53 sièges au parlement, ni le Parti communiste de Moldavie (opposition), qui dispose de 48 sièges, ne peuvent élire le président sans former de coalition.

L'ex-président moldave Vladimir Voronin, leader du parti communiste, qui a quitté officiellement son poste le 11 septembre dernier pour devenir député au parlement, a déclaré à maintes reprises que les communistes ne participeraient pas à la présidentielle.

Si le parlement n'arrive pas à élire le président à deux reprises avant le 11 novembre, le président du parlement Mihai Ghimpu, qui exerce actuellement les fonctions de chef de l'État, devra dissoudre le parlement et fixer la date de nouvelles législatives anticipées qui se dérouleront en 2010 au plus tôt.

Toutefois, M.Ghimpu a déclaré à une radio moldave que le parti communiste devait faire un choix: "soit Marian Lupu devenait président, soit Mihai Ghimpu serait président par intérim pendant quatre ans", parce que la Constitution moldave ne précisait pas la date butoir de dissolution du parlement.

La situation politique est tendue en Moldavie depuis presque six mois. Des troubles ont éclaté à Chisinau après les législatives du 5 avril largement remportées par les communistes. L'opposition a contesté les résultats des élections. Les autorités ont effectué un recomptage des voix qui n'a pas changé la composition des forces au parlement. Deux mois plus tard, le parlement a été dissous après qu'il eut échoué à deux reprises à élire le président du pays. Le parlement actuel est sorti des urnes suite au scrutin du 29 juillet.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала