Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie: 40% des adultes ne lisent pas (Poutine)

S'abonner
La chute de l'intérêt pour les livres en Russie où 40% des adultes "n'ont pas lu un seul livre en 2008", constitue un problème majeur de la littérature contemporaine russe, a estimé le premier ministre russe Vladimir Poutine.

MOSCOU, 7 octobre - RIA Novosti.  La chute de l'intérêt pour les livres en Russie où 40% des adultes "n'ont pas lu un seul livre en 2008", constitue un problème majeur de la littérature contemporaine russe, a estimé mercredi à Moscou le premier ministre russe Vladimir Poutine.

Selon les statistiques, 40% de la population adulte du pays n'ont pas lu un seul livre en 2008, a déclaré le premier ministre lors d'une rencontre avec les principaux écrivains russes au Musée d'Alexandre Pouchkine, ajoutant que la situation était "encore plus grave chez les jeunes".

"Force est de constater que l'intérêt pour la lecture se manifeste essentiellement à Moscou et à Saint-Pétersbourg: ces deux villes éditent à elles seules 80% des livres vendus en Russie et en consomment autant, si bien que la province ne reçoit que des miettes", a noté le chef du gouvernement.

"La Russie a toujours été considérée comme le pays où on lisait le plus. Mieux, nous surpassons actuellement l'Union soviétique pour le nombre de titres publiés. Si à la fin des années 1980, leur nombre était de 80.000, il a atteint 123.000 en 2008. Mais les tirages ont baissé", a conclu M.Poutine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала