Stratégie américaine pour l'Afghanistan: les intérêts russes et américains coïncident (Rogozine)

© RIA Novosti . Alexander Polyakov / Aller dans la banque de photosStratégie américaine pour l'Afghanistan: les intérêts russes et américains coïncident (Rogozine)
Stratégie américaine pour l'Afghanistan: les intérêts russes et américains coïncident (Rogozine) - Sputnik France
Les intérêts russes et américains coïncident en Afghanistan, a estimé jeudi le représentant permanent de la Russie auprès de l'OTAN Dmitri Rogozine commentant la nouvelle stratégie américaine pour l'Afghanistan lors d'une vidéoconférence Moscou-Bruxelles.

Les intérêts russes et américains coïncident en Afghanistan, a estimé jeudi le représentant permanent de la Russie auprès de l'OTAN Dmitri Rogozine commentant la nouvelle stratégie américaine pour l'Afghanistan lors d'une vidéoconférence Moscou-Bruxelles.

"Nos intérêts coïncident en ce qui concerne les thèses publiquement annoncées par le président Barack Obama", a indiqué M.Rogozine avant d'ajouter: "Nous (la Russie) souhaitons effectivement que les Américains et les membres de l'OTAN ne restent pas en Afghanistan pour toujours. Nous considérons que le mandat du Conseil de sécurité de l'ONU prévoit certaines missions et des limites temporelles pour leur réalisation... Le contingent occidental doit quitter ce pays après la réalisation de ces missions".

"La responsabilité principale incombe aux forces de sécurité, au gouvernement et au président afghans et il faut oeuvrer pour le renforcement de l'influence de ces autorités", a ajouté M.Rogozine.

La Russie participe aussi au rétablissement de la sécurité en Afghanistan et elle est prête à aider l'OTAN "sous certaines conditions". "Nous ne voulons pas y envoyer nos militaires, mais plutôt accorder notre assistance s'il s'agit de garantir la présence militaire internationale en Afghanistan, de retirer les troupes après la réalisation de ces missions et en cas de programme de soutien aux forces et au gouvernement civil en Afghanistan", a conclu M.Rogozine.

Mardi, le président Obama a annoncé l'envoi de 30.000 soldats supplémentaires en Afghanistan et le retrait du contingent de ce pays avant la fin de 2011. A l'heure actuelle, plus de 68.000 militaires américains et 45.000 soldats de 42 autres pays de la coalition antiterroriste dirigée par l'OTAN se trouvent en Afghanistan.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала