Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Climat: la Russie hostile à un engagement pouvant ralentir sa croissance (Kremlin)

© RIA Novosti . Ilia Pytalev / Aller dans la banque de photosArkadi Dvorkovitch
Arkadi Dvorkovitch - Sputnik France
S'abonner
La Russie ne prendra aucun engagement pouvant ralentir son développement économique, a déclaré jeudi le conseiller du Kremlin en charge de l'économie, Arkadi Dvorkovitch.

La Russie ne prendra aucun engagement pouvant ralentir son développement économique, a déclaré jeudi le conseiller du Kremlin en charge de l'économie, Arkadi Dvorkovitch.

"Nous ne prendrons aucun engagement en mesure d'avoir des effets négatifs sur la croissance", a expliqué  l'expert lors d'une conférence de presse jeudi à RIA Novosti.

Jeudi soir, le président Medvedev se rendra à Copenhague pour prendre part au sommet de l'ONU sur le changement climatique.

Le président (Medvedev) a annoncé que la Russie est disposée à prendre l'engagement de réduire les émissions de 25% d'ici 2020 par rapport à 1990, a-t-il rappelé.

Cette position est toujours valable, mais ces engagements deviendront contraignants uniquement dans le cadre d'un accord global regroupant tous les pays, a noté l'expert.

"Nous ne prendrons pas d'autres engagements juridiques", a souligné M.Dvorkovitch.

Selon l'expert, le chiffre de 25% de réduction des émissions de CO2 s'explique par la nécessité de garantir une croissance rapide et supérieure à 5% par an.

"Ces projets sont entièrement conformes à notre stratégie de développement échelonnée jusqu'en 2020. Ils sont en corrélation étroite avec notre stratégie énergétique et n'auront aucun effet négatif sur nos repères stratégiques", a ajouté le conseiller du Kremlin.   

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала