Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La plus grande éruption solaire en 2,5 ans enregistrée par les chercheurs russes

© TESIS (FIAN)La plus grande éruption solaire en 2,5 ans enregistrée par les chercheurs russes
La plus grande éruption solaire en 2,5 ans enregistrée par les chercheurs russes - Sputnik France
S'abonner
La plus grande éruption solaire depuis juin 2007 a été enregistrée mardi par l'observatoire solaire russe TESIS, ont annoncé les chercheurs de l'Institut de physique Lebedev de Moscou sur le site internet de TESIS.

La plus grande éruption solaire depuis juin 2007 a été enregistrée mardi par l'observatoire solaire russe TESIS, ont annoncé les chercheurs de l'Institut de physique Lebedev de Moscou sur le site internet de TESIS.

"L'éruption a commencé vers 16h00, heure de Moscou (13h00 GMT) pour atteindre son maximum à 16h41 (13h41 GMT). Elle a duré jusqu'à 17h57 (14h57 GMT), soit presque deux heures. L'intensité du rayonnement X du Soleil a atteint, en son point le plus élevé, le niveau M2.3 sur l'échelle GOES. La dernière éruption d'une telle intensité avait été enregistrée le 4 juin 2007", est-il indiqué dans un communiqué de l'Institut.

Deux autres éruptions importantes - de classe C4.9 et C5.2 - ont précédé cette dernière forte éruption solaire le 19 janvier. Elles se sont produites respectivement vers minuit et vers midi. Les chercheurs du laboratoire TESIS estiment qu'il s'agit d'une nouvelle intensification de l'activité solaire. Les éruptions deviennent toujours plus fortes et les intervalles entre elles sont plus courts.

Les éruptions solaires sont classées, en fonction de la puissance du rayonnement X, en 5 classes - A, B, C, M, et X. Chaque classe correspond à une éruption solaire d'une intensité dix fois plus importante que la précédente. La classe minimale, notée A0.0, correspond à une puissance de rayonnement sur l'orbite de la Terre de 10 nanowatts par mètre carré. Au sein d'une même classe, les éruptions solaires sont classées de 1 à 10 selon une échelle linéaire (ainsi, une éruption solaire de classe X2 est deux fois plus puissante qu'une éruption de classe X1). Des éruptions accompagnées d'un flux de rayonnement de plus d'un million de nanowatts, classées X17, ont été enregistrées fin octobre 2004, lors du maximum solaire précédent.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала