Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Dmitri Medvedev : le terrorisme demeure la menace la plus sérieuse pour la société

S'abonner
Le Service fédéral de sécurité de la Russie a réussi à prévenir en 2009 plus de 80 attentats et neutralisé plus de 500 chefs et membres des bandes, a indiqué le président de Russie Dmitri Medvedev à la séance élargie du Collège du département. Le président de Russie Dmitri Medvedev a invoqué aujourd’hui ces données à la séance élargie du Collège du département.
Selon le président, « les crimes en Ingouchie, au Daguestan, en Tchétchénie confirment que le terrorisme demeure une menace sérieuse pour la société ». Le président estime nécessaire de considérer le Caucase du Nord comme une région fédérale à part. Medevedev a accordé au représentant plénipotentiaire Alexandre Khoponine « les prérogatives les plus vastes » l’ayant désigné au poste de vice-président du gouvernement russe. Selon le président, ces décisions devraient contribuer à baisser le niveau de la corruption et à rendre plus efficaces les dépenses des frais budgétaires fédéraux au Caucase du Nord.
J’espère enregistrer des progrès dès l’année en cours, notamment en ce qui concerne la baisse du niveau de la corruption dans la région. Il faut établir l’ordre dans les organes du pouvoir in situ et contrôler les dépenses des frais publics. J’adopterai à l’avenir également les décisions concernant le personnel, les gouverneurs et les structures fortes.
Le président attribue une grande importance à la lutte contre la « gaspillage » du budget.
Des centaines de milliards de roubles sont accordés pour soutenir les monovilles, l’infrastructure sociale, financer les programmes fédéraux à long terme. Il est nécessaire de mettre à profit des instruments dont nous disposons pour détruire les schémas de gaspillage des frais budgétaires.
Le FSB donne la priorité au contre-espionnage et au service de gardes-frontières. De nouvelles tâches sont fixées devant les gardes-frontière dans le contexte de la formation de l’Union douanière russo-biélorusso-kazakhe. Medvedev a dit qu’une « tâche particulière » consistait à consolider les frontières abkhaze et ossète.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала