LES LOIS DE L’ATTRAIT

A la veille de la Saint-Valentin, journée des amoureux (le 14 février) les sociologues russes ont réalisé une étude spéciale pour établir comment fonctionnent les lois du charme. Autrement dit, quelles qualités attirent des hommes, et quelles autres – des femmes ?
Les résultats du sondage, effectué par le Centre national de l’étude de l’opinion publique, permettent de brosser le portrait d’un homme idéal pour la majorité des femmes. La principale qualité appréciée par les femmes est l’honnêteté, constatent les sociologues. Du moins, en Russie. Près d’un tiers de femmes russes estiment qu’un homme plein de soins attentifs et fidèle peut être considéré comme idéal. Une proportion un peu moindre, environ 17 %, prise de même l’aptitude à résister aux adversités.
Si les Russes âgées de 20 ans sont enclines à prêter attention au tempérament des hommes, celles de 30 ans préfèrent l’intelligence, et celles de 40 ans – l’habilité. Près de la moitié des femmes russes de plus de 35 ans estiment en homme ses capacités de gérer la maison familiale.
Une femme qui se veut séduisante doit développer des qualités un peu différentes. La moitié des hommes russes sont avant tout attirés par le charme. La fidélité, l’esprit et l’honnêteté comptent aussi – ont dit près d’un tiers des représentants du sexe fort interrogés. De jeunes hommes apprécient l’attrait sexuel, et pratiquement chacun veut que son élue soit une bonne ménagère. Cette qualité attire des hommes de tout âge.
En somme, les hommes et les femmes indiquent à peu près sur les mêmes qualités, dit la directrice pour des relations publiques du Centre national de l’étude de l’opinion publique Olga Kamentchouk : « Hommes, comme femmes, souhaitent voir auprès d’eux des personnes honnêtes. L’entretien et la gestion du ménage valent pour les deux sexes. La liste des principales qualités est pareille pour les hommes et les femmes. Pour cette raison, peut-être, de l’avis des uns et des autres, il est assez difficile de trouver un vrai compagnon pour la vie, sa deuxième moitié ».
Toutefois, la majorité des Russes ne se sentent pas seuls. Ceux et celles qui n’ont pas encore trouvé son Valentin et sa Valentine même le jour des amoureux, trouvent la joie en compagnie des amis et des parents.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала