L'opération Moshtarak poursuivie en Afghanistan

Au premier jour de l’opération Moshtarak qui a pour objectif de détruire les centres de la résistance des Talibans au sud de l’Afghanistan, les troupes britanniques, afghanes et américaines ont éliminé pas moins de 20 et capturé 12 terroristes, a déclaré samedi le commandant des troupes afghanes Sher Mohammad Zazai. Les forces de l’Alliance ont libéré la ville de Marjah, dont la prise a nécessité 60 hélicoptères du Corps de la Marine américaine. Les opérations terrestres étaient exécutées par les troupes britanniques et afghanes. Entre-temps, samedi le président de l’Afghanistan Hamid Karzai a appelé les troupes à « agir avec le maximum de prudence » pour éliminer les victimes chez les civils et a appelé les Talibans à déposer les armes et a commencé la vie civile. L’opération Moshtarak utilise 15 mille soldats des Etats-Unis, de la Grande Bretagne et de l’Afghanistan. Selon les experts de l’OTAN les forces de l’Alliance font face à quelque plusieurs centaines à mille terroristes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала