Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nucléaire iranien: pas question d'arrêter le réacteur de Téhéran

S'abonner
Téhéran refuse d'examiner la proposition de l'AIEA élaborée par Moscou
Téhéran refuse d'examiner la proposition de l'AIEA élaborée par Moscou, Paris et Washington qui prévoit l'arrêt de son réacteur de recherche, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast cité par l'agence ISNA.
"Nous n'examinons pas les propositions appelant à suspendre le fonctionnement du réacteur de recherche de Téhéran. De telles propositions sont inacceptables", a indiqué M.Mehmanparast.
"Le monde a besoin de l'énergie nucléaire pour la médecine, l'agriculture et la production d'électricité. Quand on dit que l'Iran doit renoncer à la production (d'isotopes médicaux) et suspendre le fonctionnement de son usine et que les médicaments nécessaires lui seraient accordés par les pays occidentaux, c'est tout à fait illogique", a noté M.Mehmanparast.
Quant à l'idée d'acheter de l'uranium enrichi à 20% ou d'en obtenir en échange contre l'uranium iranien enrichi à 3,5% à des conditions qui conviennent à l'Iran, "nous sommes prêts à l'examiner et la réaliser", a-t-il ajouté. Cependant la communauté mondiale et l'Iran ne sont "toujours parvenus à aucune entente à ce sujet et nous ne pouvons pas attendre", a poursuivi le diplomate iranien.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала