Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Boulava: la Russie éliminera les causes des échecs (Défense)

© RIA Novosti . Ilia Pytalev / Aller dans la banque de photosAnatoli Serdioukov
Anatoli Serdioukov - Sputnik France
S'abonner
Les tirs d'essai du missile intercontinental russe Boulava seront menés à terme et les causes des échecs en série éliminés, a annoncé le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov.

Les tirs d'essai du missile intercontinental russe Boulava seront menés à terme et les causes des échecs en série éliminés, a annoncé vendredi à Moscou le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov.

"Les tirs d'essai du Boulava se sont soldés jusqu'à présent par de nombreux échecs, néanmoins nous en recherchons les causes, nous les éliminerons et je suppose que le missile sera définitivement mis au point", selon le ministre.

En 2010, les tirs d'essai de missiles Boulava seront effectués tant depuis le sous-marin nucléaire stratégique Dmitri Donskoï que pour la première fois depuis le Iouri Dolgorouki, destiné à être doté de ces missiles.

Auparavant, la Russie a procédé à 12 tirs d'essai du missile Boulava, dont cinq seulement ont été des succès. Tous les tirs ont été effectués depuis le Dmitri Donskoï (projet 941UM, classe Akoula, classification OTAN - Typhon), spécialement modernisé pour tirer les missiles Boulava.

Mais ce sont les sous-marins de type Iouri Dolgorouki (projet 955, classe Boreï) qui sont destinés à porter les Boulava.

Le missile intercontinental R30 3M30 Boulava-30 (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) est un missile à propergol solide et à trois étages. D'une portée de 8.000 km, Boulava peut être équipé de dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kilotonnes à trajectoire indépendante.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала