Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

ENTRE VOLTAIRE ET TOURGUENIEV

S'abonner
Mars est le mois du livre dans l’Année croisée Russie-France. Un pont de livres relie St Petersbourg à Paris. Près de 600 objets sont présentés à l’exposition consacrée à histoire de la France.
Mars est le mois du livre dans l’Année croisée Russie-France. Un pont de livres relie St Petersbourg à Paris. Près de 600 objets sont présentés à l’exposition consacrée à histoire de la France. La Russie occupe la place centrale au XXXe Salon du livre qui s’est ouvert le 25 mars à Paris.
Les visiteurs ont la possibilité de s’entretenir à l’exposition avec les auteurs des livres. Le patriarche de la littérature française Jean Blot, 87 ans, s’est rendu à St Petersbourg. Né en Russie, est parti avec ses parents en France. Son vrai nom est Alexandre Bloc. L’homonyme du grand poète russe sait parfaitement sa langue maternelle et étudie profondément la littérature russe. Jean Blot a remis à la Bibliothèque nationale russe ses nouveaux livres consacrés aux écrivains russes remarquables : Vladimir Nabokov et Ivan Gontcharov. Ces études seront maintenant conservées dans les fonds à côté de la célèbre Bibliothèque de Voltaire achetée au XVIIIe siècle par l’impératrice russe Catherine II en France.
Le Salon du livre à Paris accueille les écrivains russes : Guerman Sadoulaev, Alexandre Terekhov, Victor Erofeev, Youri Mamleev, Andrei Astvatsatourov, Léonide Youzefovitch … Lauréat du prix national « Grand livre », Léonide Youzefovitch participera à la présentation du prix russe prestigieux et engagera la table ronde « La littérature russe contemporaine ». Les rencontres en France lui permettront de faire une idée de ce qui intéresse le lecteur.
L’auteur à la mode Andrei Guelassimov, écrivain russophone jouissant d’une grande popularité en France est invité au Salon. Guelassimov est plutôt conservateur, il n’approuve pas les éditions électroniques en général et celles de ses œuvres, en particulier.
Le livre est un objet matériel, dit l’écrivain russe. En aimant un texte, vous aimez aussi le livre. Il est impossible d’aimer un fichier électronique, il ne sera jamais le vôtre à la différence du livre qui le devient tout de suite.
La cérémonie des livres de la maison d’édition « L’Encyclopédie politique russe » à la Bibliothèque Tourgueniev couronnera le 31 mars le Salon du livre à Paris. La Bibliothèque Voltaire à Paris, la bibliothèque Tourgueniev en France sont les piliers du pont de livres Russie-France.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала