Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

LES SOYOUZ RUSSES, MOYEN EXCLUSIF DE TRANSPORT DES EQUIPAGES DE L’ISS

S'abonner
Les vaisseaux spatiaux russes « Soyouz » constitueront pendant sept ans à venir l’unique moyen de transport des équipages à l’ISS.
Les vaisseaux spatiaux russes « Soyouz » constitueront pendant sept ans à venir l’unique moyen de transport des équipages à l’ISS. Les navettes américaines suspendront bientôt les vols et les vaisseaux américains, européens et nippons ne sont pas encore prêts, a indiqué le chef de la corporation « Energuia » Vitali Lopota dans une interview à notre correspondant.
La corporation est en train de construire et de mettre sur orbite quatre vaisseaux pilotés « Soyouz » et six cargos « Progress » et entend maîtriser les technologies de pointe pour accroître leur production, a souligné Vitali Lopota. Le chef de la corporation est convaincu que les technologies seront maîtrisées cette année et au début de l’année prochaine et l’ISS ne restera inhabitée.
L’aérospatiale russe assume un lourd fardeau. Ce sera un facteur positif pour des centaines d’entreprises et de bureaux d’études, surtout à condition d’un concours financier, estime l’expert de la revue « Courrier aérocosmique » Alexandre Bykov.
Ce serait une puissante impulsion pour l’aérospatiale russe. Les projets supposent les investissements et le concours supplémentaire de la NASA et de l’Agence spatiale européenne. Cela contribuera à améliorer l’image de la Russie et renforcerait son prestige dans le monde. De nouveaux emplois seront créés.
Selon l’expert, il est nécessaire de mettre en œuvre les projets sur une base commerciale. La Russie développe depuis longtemps le tourisme spatial. Si seuls les vaisseaux russes « Soyouz » transportent les équipages à l’ISS, il faudra réduire voire suspendre les vols des touristes.
Il existe d’autres projets commerciaux réussis. En employant le vecteur « Proton », la Russie met sur orbite les appareils spatiaux de divers pays. Les Américains estiment ce vecteur le plus fiable. Les transports spatiaux constituent un business à forte TVA et innovant auquel ne se sont initiés que plusieurs puissances spatiales, notamment la Russie.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала