Baïkonour: Astana proroge le bail jusqu'à 2050

© RIA Novosti . Oleg Urusov / Aller dans la banque de photosBaïkonour
Baïkonour - Sputnik Afrique
Le parlement kazakh a ratifié vendredi l'accord entre la Russie et le Kazakhstan prorogeant le bail russe du cosmodrome de Baïkonour jusqu'à 2050.

Le parlement kazakh a ratifié vendredi l'accord entre la Russie et le Kazakhstan prorogeant le bail russe du cosmodrome de Baïkonour jusqu'à 2050, a annoncé le correspondant de RIA Novosti sur place.

"Suite à la ratification de cet accord,  150 millions de dollars par an seront versés annuellement au budget kazakh ", a indiqué le chef de l'agence spatiale kazakhe Kazcosmos Talgat Moussabaïev.

Depuis le 1 janvier 1999, la Russie verse annuellement au Kazakhstan 150 millions de dollars pour le bail du cosmodrome de Baïkonour. Elle dépense aussi 50 millions de dollars  par an pour l'entretien du site, qui compte 15 pas de tir pour les lanceurs Cyclone, Energuia, Molnia, Soyouz et Rokot. L'intérêt principal de ce cosmodrome est qu'il est le seul à pouvoir lancer les vaisseaux habités et les fusées lourdes Proton qui assurent les vols commerciaux dans l'Espace.

La superficie du cosmodrome est de 6.717 km carrés. En outre, plus de 18.000 hectares sont réservés pour accueillir les premiers étages des fusées.

Sur les 80.000 habitants de la ville de Baïkonour, la moitié sont des Kazakhs chargés d'entretenir les installations du cosmodrome et son territoire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала