Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le leader azerbaïdjanais reçoit un émissaire turc pour évoquer le Haut-Karabakh

© RIA Novosti . Sergei Guneev / Aller dans la banque de photosLe président azerbaïdjanais Ilham Aliev
Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev - Sputnik France
S'abonner
Le Haut-Karabakh, région d'Azerbaïdjan peuplée principalement d'Arméniens, a fait l'objet vendredi d'un entretien entre le président azerbaïdjanais Ilham Aliev et le vice-ministre turc des Affaires étrangères Feridun Sinirlioglu, rapporte le service de presse du chef de l'Etat azerbaïdjanais.

Le Haut-Karabakh, région d'Azerbaïdjan peuplée principalement d'Arméniens, a fait l'objet vendredi d'un entretien entre le président azerbaïdjanais Ilham Aliev et le vice-ministre turc des Affaires étrangères Feridun Sinirlioglu, rapporte le service de presse du chef de l'Etat azerbaïdjanais.

"M. Aliev a informé le diplomate turc du déroulement des négociations sur le règlement du conflit dans le Haut-Karabakh. A son tour, M.Sinirlioglu a présenté au président azerbaïdjanais l'état actuel des relations turco-arméniennes", indique le communiqué, ajoutant que le chef adjoint de la diplomatie turque a remis au leader azerbaïdjanais un message de salutations de la part du président Abdullah Gül et une lettre du premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

Selon les observateurs, la visite de l'émissaire d'Ankara à Bakou est liée à la rencontre entre le président arménien Serge Sargsian et le premier ministre turc qui aura lieu la semaine prochaine à Washington. Tout porte à croire que le conflit du Haut-Karabakh sera évoqué en priorité.

Ce conflit a éclaté en 1991 à la suite d'un référendum où la majorité écrasante des habitants de cette région s'était prononcée pour l'indépendance totale vis-à-vis de l'Azerbaïdjan. Les hostilités ont fait environ 15.000 morts et contraint près d'un million de personnes à quitter leurs foyers. L'accord d'armistice signé le 12 mai 1994 a instauré un cessez-le-feu qui est toujours respecté.

La visite de M. Sinirlioglu dans la capitale azerbaïdjanaise fait suite à celle qu'il a effectuée le 7 avril à Erevan où il a transmis au chef de l'Etat arménien la proposition de M. Erdogan de tenir une rencontre bilatérale en marge du sommet sur la sécurité nucléaire prévu les 12-13 avril prochains à Washington.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала