Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

PO: l'Iran soutiendra la Syrie en cas de menace israélienne (officiel)

S'abonner
L'Iran déconseille à Israël d'agresser la Syrie et se déclare prêt à utiliser tous les moyens en sa possession pour la soutenir.

L'Iran déconseille à Israël d'agresser la Syrie et se déclare prêt à utiliser tous les moyens en sa possession pour la soutenir.

"Nous interviendrons au côté de la Syrie en cas de menace israélienne", a affirmé le vice-président iranien Mohammad Reza Rahimi à l'issue d'une rencontre avec le premier ministre syrien Mohammed Naji al-Otari à Damas.

La Syrie est "un Etat fort", capable de "faire face à n'importe quelle menace", a déclaré M.Rahimi, ajoutant que Téhéran la soutiendrait "par tous les moyens dont il dispose".

Intervenant il y a trois jours à Washington à l'issue d'une rencontre avec le ministre israélien de la Défense Ehud Barak, le chef du Pentagone Robert Gates a accusé la Syrie de fournir des "missiles de plus en plus sophistiqués" au mouvement chiite Hezbollah, ce qui porte atteinte à la stabilité dans la région.

Cette accusation a été immédiatement reprise par la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Le transfert d'armes, surtout de missiles de longue portée, à "ces terroristes", pourrait constituer une menace sérieuse pour Israël, et les Etats-Unis "ne toléreront pas ce comportement provocateur et déstabilisateur", a-t-elle souligné.

Le tapage autour des missiles syriens a été déchaîné à la mi-avril par le président israélien Shimon Peres qui a accusé Damas de fournir des missiles Scud au Hezbollah.

La Syrie nie avoir livré ces armes au mouvement chiite libanais.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала